Elle avait été la première à nous enflammer il y a 4 ans aux des Jeux Olympiques de Londres et à montrer la voie aux autres, mais avait malheureusement échoué en quart de finale. À Rio, Ines Boubakri Le Pechoux est devenue la première à nous offrir une médaille, celle de bronze, après sa magnifique victoire 15-11 contre la #4 mondiale russe et vice-championne du monde Shanaeva !

Après deux échecs en quarts de finale des soeurs Besbes les jours précédents, Ines était décidé à briser le mauvais sort de l’Escrime tunisien* et de lui offrir enfin la médaille qu’il attendait tant et qu’il mérite. Ainsi, deux ans après sa médaille de bronze historique aux mondiaux de Kazan**, Ines a su se ressaisir après s’être blessée en demi-finale, où elle n’a pas démérité, pour aller écrire de nouveau l’histoire et chercher la première médaille de l’histoire de la Tunisie et de l’Afrique en Escrime individuel !

Elle devient aussi par la même occasion la 2ème femme tunisienne médaillée de l’histoire des Jeux !

Mille Bravos à toi Ines et Mille Mercis pour ces émotions ! Et Mille Mercis à tous nos escrimeurs qui médaille ou pas sont toujours tout de même au rendez-vous pour nous faire vibrer au jeux depuis 2012.

Espérons que cette première médaille tunisienne aux Jeux de Rio (et la 11ème de son histoire) en appellera d’autres et qu’elle inspirera les participants encore en course et les jeunes qui la regardaient.

La cérémonie de podium d’Ines Boubakri


Les deux derniers points d’Ines pour décrocher le bronze

Quart de finale d’Ines : la touche de la victoire synonyme de qualification en Demi-finale.


*L’Escrime tunisien devient le 4ème sport à nous rapporter une médaille aux JO (après l’Athlétisme, la Boxe et la Natation).
**Lors des Championnats du Monde, il n’y a pas de match pour le bronze et les deux perdants des demi-finales reçoivent une médaille de bronze chacun.

Crédit/source photo de couverture : @Phillycheezy via Twitter