Le Grand Jour est arrivée et avant le début des premières épreuves je vous propose d’évaluer les chances de médailles tunisiennes. Pour ce faire, je les ai “classé” dans 3 catégories :

Si il/elle ne remporte pas de médaille ce sera un échec

Avoir des sportifs qui peuvent rentrer dans cette catégorie est un luxe rare pour nous tunisiens.

Habiba Ghribi, est la seule dans cette catégorie pour moi. Pour beaucoup de tunisiens la placeraient plutôt dans “si elle ne remporte pas l’OR ce sera un échec”. Elle est notre plus grande chance de médaille, mais soyons réaliste, si elle est bien la championne olympique et vice-championne du monde en titre, et a toujours été sur le podium des grandes compétitions depuis 2012, elle reste l’une des favorites du 3000m Steeple et non pas LA favorite. L’Or est bien entendu à sa portée, mais comme je l’ai déjà souligné plusieurs fois, elle n’a toujours pas montré qu’elle était capable de remporter une course avec toutes les favorites et une course tactique surtout ! À chaque fois quelqu’un l’a battu.

Ses victoires depuis deux ans, principalement en Diamond League, l’ont été sur des courses sans réelles concurrentes et où elle a assuré le tempo de bout en bout ou presque, pour jouer le chrono. Le chrono justement, m’amène à mon dernier point : elle vient de réaliser son meilleur chrono de la saison lors de sa victoire facile à Londres il y a 2 semaines mais à ce jour, 11 athlètes ont courus plus vite qu’elle cette saison. Onze.

Dernier paramètre dont il faut tenir compte : les séries ET la finale auront lieu le matin ! Il est donc plus raisonnable, à ce stade, d’espérer une médaille plutôt que d’attendre l’Or pour Habiba comme je l’entends partout autour de moi. Ce serait fabuleux, mais pas garanti, non loin de là.

Avec une bonne exécution, un bon tirage et un peu de chance ils peuvent prétendre sérieusement à une médaille

Le chemin vers la médaille olympique n’est simple pour personne ! Faire partie des favoris ou remporter des compétitions internationales avant les jeux ne veut plus rien dire ici. Pour n’importe quel sportif, quel que soit son origine, être prêt le jour j est une obligation et avoir un peu de chance et/ou un bon tirage n’est jamais de trop pour forcer le destin.

Sarra Besbes (escrime – épée) sera tête de série #2 du tableau féminin. C’est une aubaine et elle doit en profiter ! Remporter une médaille olympique est bien plus difficile que de remporter une épreuve de coupe du monde : ici toutes les meilleures du mondes sont là. Donc lorsque l’on a la protection d’un top 2 seeds, il faut saisir sa chance et faire le travail nécessaire pour aller chercher cette médaille.

Sa Soeur Azza (Sabre) et Ines Boubakri (Fleuret) seront aussi dans la même situation, respectivement tête de série #11 et #7.

Aussi dans cette catégorie, j’y place Oussema Mellouli (natation – 1500m et eau libre), même s’il n’a pas besoin “d’un bon tirage”, l’ex-néo-retraité multi-médaillé n’est plus au top de sa forme et ne bénéficie plus de l’effet de surprise en eau libre notamment. Une médaille sera difficile pour lui mais pas impossible.

Enfin en judo, Nihel Cheikhrouhou, 4ème mondiale des +78kg et récente finaliste du Grand Chelem de Tyumen (Russie) a aussi de fortes chances de se hisser sur le podium.

La médaille serait un magnifique exploit (ou un incroyable accident)

Pour tous les autres tunisiens à Rio, l’important est ailleurs : se mesurer aux meilleurs mondiaux, gagner en expérience et même vivre une belle expérience. Sur ce dernier point, je pense surtout à notre paire de Beach Volley qui pour une première participation olympique historique vont concourir sur la plus célèbre plage du monde, et surtout, dans la capitale mondiale du Volley et Beach-Volley !

Retrouvez ici la liste complète des sportifs Tunisien à Rio et leur programme jour par jour là.


Crédit photo de couverture : Feres Ferjani via Instagram.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.