Oussema Oueslati a permis à la Tunisie d’égaler son meilleur total de médailles (3), lors d’une même édition des Jeux, en remportant le Bronze dans la catégorie des -80kg en Taekwondo. Oussema ne s’est, non seulement, pas laissé impressionner par les 2 titres olympiques et 5 titres mondiaux de son adversaire pour la médaille de Bronze, l’américain S. Lopez, mais ne lui a laisser presque aucune chance pour aller cherche sa médaille en le battant largement 14-5.

Plus tôt dans la soirée, en demi-finale face au futur champion olympique, il avait toutes les cartes en mains pour l’emporter et aller chercher une médaille d’argent ou même d’or et qui n’aurait sans doute pas été volé au vu de ses prestations sur la journée ! Mais il a été trop attentiste et laissé son adversaire ivoirien revenir petit à petit dans le match… La marque des grands champions, c’est de ne jamais faire 2 fois de suite la même erreur, de tirer les leçons de leur défaite et d’agir en conséquence pour rectifier le tire. Et la marque des grands champions, Oussema nous a montré qu’il pouvait l’avoir dès le match suivant pour le Bronze.

Tout n’étais pas parfait, bien entendu, mais à tout juste 20 ans, Oussema est entré sur la piste avec l’esprit des grands champions et l’objectif ferme de ne laisser personne lui prendre la médaille pour laquelle il a travaillé et qu’il méritait. Entretenant tout en restant prudent, petit à petit, il a construit sa victoire en allant chercher les points et creuser l’écart plutôt qu’en gérant le chrono et une maigre avance comme il n’avait pas réussit à le faire en demi-finale.

Cette médaille a un goût spécial, car le potentiel démontré par Oussema Oueslati est énorme et sa victoire d’hier en appelle certainement d’autres ; meilleures cette fois. La “balle” et dans son camp et celui de la Fédération maintenant pour polir cette perle.

Milles Mercis et Bravos à toi Oussema !